Action locale, réponse globale
مبادرة محلية، إستجابة شاملة
Accueil » News

MedaWeek 2017: Salaheddine Mezouar en grande vedette


28-11-2017
Par Kayi Lawson - Lemagazinedumanager.com



La «MedaWeek 2017», la onzième Semaine méditerranéenne des leaders économiques, a pris fin vendredi dernier à Barcelone en Espagne.

Du 22 au 24 novembre, des hommes d’affaires ont discuté de divers sujets notamment de l’énergie solaire, des technologies de l’eau et de l’économie circulaire.

La rencontre a permis d’explorer «les nouvelles tendances économiques et les solutions liées à ces changements régionaux».

Le président de la COP 22, le Marocain Salaheddine Mezouar qui a été la vedette de cette rencontre, a mis l’accent sur les ouvertures que donnent les avancées technologiques. Ces avancées, a-t-il dit, ouvrent des perspectives pour les acteurs économiques et les États en vue d’adopter des choix économiques sobres en carbone.

Salaheddine Mezouar a estimé que, face aux périls du changement climatique, la solidarité entre les Etats et les acteurs économiques s’est accompagnée d’une révolution technologique et d’une dynamique d’innovation devant être exploitées de la meilleure façon pour limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Le bassin méditerranéen est particulièrement menacé par l’impact du dérèglement climatique, a-t-il prévenu, précisant que les effets attendus y sont particulièrement importants et les impacts environnementaux et socio-économiques risquent d’y être très prononcés.

Mezouar est donc revenu sur le grand potentiel des énergies renouvelables, qui, si elles sont exploitées de manière efficace, sont en mesure de contribuer au développement de l’économie mondiale sans causer de préjudices pour l’environnement.

En marge de la «MedaWeek 2017», le président de la COP22 a reçu le Prix Méditerranée de l’Association des chambres de commerce et d’industrie de la Méditerranée (Ascame).

Ce prix reconnaît son rôle dans la promotion du développement durable dans la région méditerranéenne et les actions qu’il a entreprises dans le cadre de la 22ème Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques tenue en novembre 2016 à Marrakech, au Maroc.